Investisseur immobilier : Une bonne surprise pour les travaux réalisés en 2018 !

Investisseur immobilier : Une bonne surprise pour les travaux réalisés en 2018 !

Investisseur immobilier : Une bonne surprise pour les travaux réalisés en 2018 ! 150 150 Synergies

Les cabinets membres de Synergies CGP considèrent l’immobilier locatif comme le principal vecteur de développement du patrimoine privé.

Malheureusement, la volonté du gouvernement actuel de lutter contre la “rente immobilière” est venue détériorer un peu le rendement de ces opérations (IFI, hausse de la CSG…).
Nos experts ont néanmoins détecté une bonne surprise dans la dernière loi de finance.

En effet, la mise en place du prélèvement à la source (PAS) à partir de 2019 pouvait laisser craindre la non déductibilité des travaux réalisés en 2018 (et donc afférents aux revenus 2018).
Or, pour éviter que les propriétaires ne décalent leurs travaux d’une année et que le secteur du bâtiment ne souffre de ce report, le gouvernement a prévu la possibilité de déduire l’intégralité des travaux de 2018.
Mieux encore, il est précisé que les contribuables pourront déduire en 2019 la moyenne des dépenses payées en 2018 et 2019.

En claire, en l’absence de travaux en 2019, le propriétaire pourra quand même déduire à nouveau 50% des travaux passés en 2018. Les contribuables en quête d’optimisation pourront donc déclencher dès cette année des travaux à condition de bien maitriser les mécanismes du PAS et du déficit foncier.

Nous vous conseillons de bien vous entourer pour réaliser ce type de stratégie.